Beira Litoral

Surnommée Costa de Prata, en français la côte d’argent, la Beira Littoral s’affirme par la beauté de ses plages qui contrastent avec les paysages verdoyants de l’arrière-pays. Son excellente situation géographique lui confère un développement significatif de l’activité industrielle et du commerce, restant l’agriculture, l’élevage et la forêt comme principales ressources de la région.

Les monuments de cette région reflètent l’Histoire Du Portugal : ruines romaines à Conímbriga, le roman dans la vieille cathédrale de Coimbra, le gothique de Batalha ou encore l’art rupestre d’Aveiro. En plus de la richesse architecturale considérable, la Beira Littoral abrite la plus ancienne institution d’enseignement universitaire du pays et l’une des plus anciennes d’Europe, l’Université de Coimbra.

La Beira Littoral est également reconnue pour la richesse de sa gastronomie qui alterne entre terre et mer. Nombres de plats emblématiques de la gastromie portugaise proviennent de cette région comme le porcelet, principalement d’Anadia et Bairrada, les buchos farcis et le chanfana d’agneau, le chaudron d’anguilles et les boulettes de cabillaud et de sardines; les tonneaux d’œufs mous, le riz sucré et le vin mousseux.

Catalogue

Le Portugal – Gastronomie, Vins et Culture
Avec des origines romaines et wisigothes et une influence musulmane, Coimbra possède un riche patrimoine architectural ancien et moderne avec des œuvres des deux plus importants architectes portugais, Souto Moura et Siza Vieira.

Coimbra

Bercé par le fleuve Mondego, Coimbra est l’une des plus anciennes villes du Portugal, avec des origines romaines et wisigothes et une influence musulmane. Définitivement conquise en 1064, elle fut la première capitale du royaume lorsque D. Afonso Henriques s’y installa avec sa cour.

Coimbra possède un riche patrimoine architectural ancien, édifié au long de son histoire, mais aussi moderne avec des œuvres des deux plus importants architectes portugais, Souto Moura et Siza Vieira.

Coimbra est aussi synonyme de savoir de par son important patrimoine culturel avec l’une des plus anciennes universités d’Europe où convergèrent d’importants penseurs et enseignants venus des quatres coins du monde. Les traditions universitaires de Coimbra sont aujourd’hui aussi célébrées et vécues avec enthousiasme que par le passé.

À visiter

2ème plus important lieu de pèlerinage marial catholique après le Vatican, le sanctuaire regroupe un ensemble de bâtiments et de structures.
  • La Bibliothèque Joanina, construite au 18ème siècle est un monument national appartenant à l’Université de Coimbra. Elle est considérée comme la plus belle bibliothèque au monde, riche de quelques 300 000 ouvrages.
  • La Maison du Fado (Casa do Fado ao Centro), un endroit où l’on peut écouter la musique traditionnelle du Portugal, jouée et chantée uniquement par des élèves ou ex-élèves de l’Université de la ville.
  • Le Monastère de Santa Clara-a-Velha datant du 13ème siècle et le Monastère de Santa Clara-a-Nova datant du 16ème siècle.
  • L’Université de Coimbra datant du 13ème siècle, l’une des plus anciennes d’Europe.
  • La Cathédrale de Coimbra (Sé de Coimbra) datant du 12ème siècle où l’on peut admirer ses décorations d’influence islamique, renaissantiste et gothique.
  • L’Église et Monastère de Santa Cruz datant du 12ème siècle d’influence gothique.
  • Le Café Santa Cruz est un café emblématique de la ville car il est situé dans l’enceinte de l’ancienne église de São João de Santa Cruz datant du 16ème siècle. Après sa désacralisation, le café y pris place en 1923.
  • Le Portugal dos Pequenitos. Créé en 1940, c’est un parc ludique et pédagogique destiné aux enfants. Toute l’architecture et monuments du Portugal y sont recréés à une petite échelle, accessible aux enfants.

À découvrir autour

Le fado de Coimbra est traditionnellement chanté par les étudiants universitaires, des voix masculines, avec un processus rigoureux de sélection de musiciens.
  • La ville d’Aveiro. À 64 km au nord de Coimbra, Aveiro est une ville de bord de mer, considérée comme la Venise du Portugal. N’y manquer pas le Musée da Cidade situé dans un couvent du 15ème siècle, les bateaux typiques ainsi que les salines.
  • La réserve naturelle des dunes de São Jacinto et ses plages presque sauvages.
  • La Forêt de Buçaco (Mata Nacional de Buçaco). Une zone protégée où il est possible d’observer une faune luxuriante et exotique amenée au fil des siècles par les prêtres bénédictins et les moines carmélites.
  • Le Monastère de Batalha (Mosteiro da Batalha) fût édifié pour commémorer la victoire des Portugais sur les Castillans à la bataille d’Aljubarrota en 1385. C’est un chef d’œuvre du style gothique national par l’art manuélin. Le monument est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.
  • Le Sanctuaire de Notre-Dame de Fátima, 2ème plus important lieu de pèlerinage catholique après le Vatican.
  • Conimbriga est l’un des plus importants sites archéologiques du Portugal avec des vestiges datant de l’époque du cuivre et des ruines romaines. Il est classé comme monument national.
  • Le Château de Montemor-o-Velho, datant du 14ème siècle et l’un des plus grands du Portugal.
  • Le Château de Penela, datant du 11ème siècle.

SEP Voyages vous proposent 5 destinations de rêve

Nos destinations