Alto Alentejo et Baixo Alentejo

Si vous cherchez calme et grands espaces, les régions d’Alentejo sauront vous combler. Les collines, marrons et jaunes à l’automne laissent deviner les collines pleines de fleurs au printemps, l’enchainement des paysages d’oliviers, de chênes-lièges, les champs de tournesol en été.

Les moulins typiques du Portugal ornent les campagnes et les plaines alors que les hameaux aux maisons blanches avec leurs lignes jaunes et bleues semblent sortir de nulle part.

Catalogue

Le Portugal – Gastronomie, Vins et Culture
Au pied du Parque Natural da Serra de São Mamede, emprunte d’une forte spiritualité historique, la ville porte encore les stygmates de l’époque baroque visibles sur certains bâtiments et monuments.

Portalegre (Alto Alentejo)

Au pied du Parque Natural da Serra de São Mamede, c’est depuis le Moyen-Âge que s’établit l’ordre religieux Franciscain au Couvent de São Francisco.

Emprunte d’une forte spiritualité historique, la ville porte encore les stygmates de l’époque baroque visibles sur certains bâtiments et monuments comme l’Eglise de São Lourenço et les maisons-palais sur lesquelles vous pourrez admirer les blasons familiaux.

Fort de son passé lié à l’industrie textile, vous pourrez visiter dans Portalegre le Musée de la Tapisserie, installé dans le palais Castel-Branco.

À visiter

  • La Maison Musée de José Régio vous contera la vie de ce célèbre poète Portugais.
  • L’Eglise de São Lourenço et son style baroque.
  • La route des vins et des caves dans les alentours de Portalegre.

À découvrir autour

  • Les quartiers juifs, les ‘judiarias’, à Castelo de Vide.
  • Les voutes gothiques des ruelles de Marvão, sur le point le plus haut de la Montagne de São Mamede.
  • L’ancienne église paroissiale, le donjon et la Tour de l’Horloge, au centre de l’enceinte emmuraillée du Château d’Arraiolos.
  • Les caves de Borba, au pied du Castelo de Borba, construction quadrangulaire atypique.

Beja (Baixo Alentejo)

Certainement l’une des cités Portugaises dont l’histoire remonte à l’ère précédente, Beja porte les marques de la domination de l’Empire de Rôme lorsque Jules César, en ces lieux, signe un traité de paix avec les tribus Lusitaniennes. Nommée Pax Julia, elle est alors élevée au rang de capitale juridique et administrative.

Quelques monuments issus du mécénat royal méritent la visite, notamment le Couvent da Conceição ou celui de São Francisco aujourd’hui transformé en auberge.

Jules César, en ces lieux, signe un traité de paix avec les tribus Lusitaniennes. Nommée Pax Julia, elle est alors élevée au rang de capitale juridique et administrative.

À visiter

  • Le Château de Beja et son enceinte crénelée, dominés par un donjon excentré.
  • Le Musée da Rainha D. Leonor situé dans l’ancien couvent de la Conception présente la collection archéologique Fernando Nunes Ribeiro.
  • Les visites du musée botanique sont orchestrées par des chercheurs passionnés d’ethnobotanique. Vous découvrirez les différents aspects de l’utilisation des plantes, graines, résines et fibres possibles par l’homme.

À découvrir autour à Beja

  • Le Couvent da Conceição fondé en 1459, premier exemplaire de l’architecture gothique tardive de la région d’Alentejo.
  • Randonnée le long de la rivière Guadiana jusqu’à Pulo do Lobo

SEP Voyages vous proposent 5 destinations de rêve

Nos destinations