Beira Baixa

À l’est du territoire portugais, faisant frontière avec l’Espagne, la Beira Baixa est une sous-région aux massifs montagneux imposants et aux vastes plaines traversées par d’importants fleuves et rivières, tels que le Tage ou encore le Zêzere. C’est également ici que l’on trouve, à côté de Vila do Rei, le centre géodésique du Portugal. Région fortement marquée par la ruralité, l’expansion économique de la Beira Baixa s’est réalisée grâce aux usines textiles qui proliféraient au 20ème siècle dans les trois villes les plus importantes: Castelo Branco, Fundão et Covilhã.

La Beira Baixa fut, durant des siècles, un carrefour d’influences ethniques (Romains, Carthaginois, Arabes et Wisigoths, entre autres) et religieuses (chrétiens, juifs, musulmans), ce qui fait de cette région, curieusement des plus païennes du Portugal, l’une des plus attractives culturellement et architecturalement, avec de nombreux lieux inscrits au Patrimoine Mondial de l’UNESCO.

Catalogue

Le Portugal – Gastronomie, Vins et Culture
Ville stratégiquement importante dont l'origine de sa naissance divise les historiens entre une genèse romaine et carthaginoise, au 13ème siècle avec la reconquête par les Templiers aux Maures, Castelo Branco connaît son essor.

Castelo Branco, la Ville des templiers

Située à 50 km de la frontière avec l’Espagne, Castelo Branco a toujours été une ville stratégiquement importante. L’origine de la ville divise les historiens, dont certains lui attribuent une genèse romaine et d’autres, carthaginoise. Ce ne fut qu’au 13ème siècle, avec la reconquête des lieux par les Templiers aux Maures et l’édification du château par cet ordre, que Castelo Branco connut son essor.

Castelo Branco est aussi une ville de grandes traditions religieuses, avec sa cathédrale et ses églises, mais aussi une zone d’influence d’autres religions, comme le judaïsme.

Du point de vue culturel, Castelo Branco a développé ces dernières années beaucoup de musées, surtout en relation avec l’art textile, pièce moteur du développement régional, mais aussi lié à l’artisanat local.

À visiter

Jardins de style baroque, dont les fontaines, lacs et cascades forment un décor harmonieux. Admirez également les statues des rois du Portugal qui ornent les escaliers.
  • Les jardins du Palais Épiscopal, (Paço Episcopal), de style baroque, dont les fontaines, lacs et cascades forment un décor harmonieux. Admirez également les statues des rois du Portugal qui ornent les escaliers.
  • Le sanctuaire de Notre Dame de Mércoles, dont la date de construction reste inconnue, icône de l’Ordre des Templiers.
  • Le Musée Francisco Tavares Proença Junior, où il est possible d’admirer les couvertures typiques en lin brodé à la main et aussi des peintures et sculptures du 16ème au 19ème siècle.
  • Le couvent de Graça (Convento da Graça), datant du 16ème et abritant un musée d’art sacré.
  • Le château de Castelo Branco. Bien qu’il existe des traces de présence humaine au sein même du château datant de la pré- et protohistoire, il a été construit seulement au Moyen Âge, érigé par les Templiers, probablement entre 1214 et 1230.
  • Le couvent de Saint-Antoine des Capucins (Santo Antonio dos Capuchos), construit au 16ème siècle par les moines mendiants franciscains.

À découvrir autour

Une appellation d'origine protégée désignant un fromage portugais au lait de brebis, à découvrir aussi au Musée du Fromage à Covilha.
  • La ville de Covilhã, où s’impose la visite du Musée de la Laine (Museu de Lanifícios), le sanctuaire de NotreDame de la Bonne Étoile (Nossa Senhora da Boa Estrela), le Musée du Fromage, le funiculaire de Santo André et l’ascenseur de Goldra.
  • Le village historique d’Idanha-a-Nova où il est possible de voir des vestiges romains, wisigoths et arabes exceptionnellement bien préservés.
  • Le village historique de Monsanto. La présence humaine en ces lieux date du paléolithique. Il y existe des vestiges liés à la présence des wisigoths et des arabes.
  • Le village historique de Penha Garcia, riche en vestiges préhistoriques et romains.
  • La ville de Belmonte, avec son château datant du 12ème siècle, le Musée juif et la synagogue.
  • Le Geopark Naturtejo, qui intègre le Réseau mondial de Géoparcs de l’UNESCO, réserve de biosphère mondiale depuis 2015, avec son vaste patrimoine géomorphologique, géologique, paléontologique et géominal.

SEP Voyages vous proposent 5 destinations de rêve

Nos destinations